Generic selectors
Résultats exact uniquement
Rechercher dans les titres
Rechercher dans les contenus
Rechercher dans les articles
Rechercher dans les pages
A a =

NOUVEAU COMMERCE DE PROXIMITE

REHABILITATION D’UN PATRIMOINE DU 18ème siècle EN COMMERCE DE PROXIMITE (Boulangerie/petite épicerie) : la volonté d’une réhabilitation respectueuse de l’environnement

Le constat est simple : notre village ne dispose plus que d’un seul commerce : le Bar des Amis ; l’activité de la boulangerie et des deux commerces ambulants étant arrêtée.

Devant ce constat, les élus, dès leur installation en juillet 2020, ont priorisé, dans leur programme, l’opération « cœur de bourg » où s’installerait du commerce dont une petite épicerie alimentaire en circuit court.

Parallèlement, un habitant du village, s’est porté candidat pour ce projet. Boulanger de formation, il souhaite participer à l’attractivité du village de son enfance.

Le développement durable guide l’action municipale : réhabiliter plutôt que de construire, évitant, ainsi toute consommation d’espace en optimisant le foncier disponible. C’est bien dans cet objectif que s’inscrit le projet en se saisissant de l’opportunité de la vente d’une maison du 18ème siècle située au 22 rue de l’Ecole.

Cette propriété concentre, dans un périmètre restreint, de part et d’autre de la place de l’Eglise, lieu historique du village, divers bâtiments et services :

  • L’église Saint-Martin
  • la salle Bleu
  • la bibliothèque
  • « le Bar des Amis »

La faisabilité fonctionnelle de la réhabilitation de la maison d’habitation en activité commerciale, principalement une boulangerie, a été démontrée dans le cadre des premières études de projet.

La démarche pour cet important projet porte deux ambitions :

  • un enjeu environnemental
  • un enjeu énergétique
Les coûts du projet

Sur le plan financier, ont été inscrites au budget de l’année 2021, les dépenses d’acquisition et de travaux de toiture ainsi que la recette attendue de la Région qui vient d’être confirmée.

Les premières évaluations des travaux de réhabilitation et d’aménagement des abords sont de l’ordre de 900 000 € HT (arrondi). Une subvention au titre du Plan de relance a été sollicitée auprès de l’Etat à hauteur de 80%.

L’objectif est une ouverture de ce service de proximité en septembre 2022.

Une réunion participative sera organisée dès que les règles sanitaires le permettront, espérons en Juin.